La plasticité cérébrale permet-elle d’expliquer et de renverser l’autisme ?

  Plasticité cérébrale et plasticité modal-croisée, deux phénomènes pourtant complètement distincts, sont confondus lorsque nous parlons d’autisme. Ainsi, certains chercheurs attribuent la « cause » de l’autisme à une plasticité cérébrale aberrante et souhaitent renverser le processus.   La plasticité cérébrale (neuroplasticité, plasticité neuronale) est la capacité qu’a le cerveau à façonner ses connexions entre autres en Lire plus …

L’illusionnisme d’élitisme en autisme – partie 2

  À l’âge adulte, l’autisme devient presque « invisible » pour la plupart des autistes. L’autisme qui représentait bien la « prototypicalité[1]» qui était très présente à l’âge préscolaire « s’atténue » lorsque l’on n’observe que les comportements externes. Les autistes prototypiques[2]pour lesquels l’autisme apparaissait envahissant semblent disparus une fois l’autiste devenu adulte. De plus, si leur diagnostic n’est qu’émis Lire plus …

L’illusionnisme d’élitisme en autisme – partie 1

    L’autisme est un diagnostic en constant essor depuis les dernières années tant chez les enfants que chez les adultes. Tristement, par méconnaissance, jugements et craintes de stigmatisation, une certaine forme de hiérarchisation s’est installée au fil des années.   Les différents diagnostics possibles qui se sont succédé en autisme au fil des DSM, Lire plus …

La personne autiste dans la société québécoise

 Quelle place la personne autiste a dans la société québécoise? Présentement, cette place est petite. Pourquoi? Je crois que c’est dû à la perception de leur condition.   En dehors de ceux qui côtoient l’autisme au quotidien, peu de personnes reconnaissent les besoins de ces personnes. On parle de guérir l’autisme. On parle de trouver Lire plus …

La symphonie des détails

Percevoir ces éclats que nous offrent la nature et le monde fascinent et amènent à effleurer le bonheur dans toute sa simplicité et dans toute son authenticité.   Le fonctionnement perceptif en autisme est démontré depuis plusieurs années déjà. Cette perception rend les autistes très réceptifs et sensibles aux détails de leur environnement. Le flot Lire plus …

Les thérapies comportementales intensives sont-elles réellement efficaces pour les autistes ?

  Depuis 2003, au Québec, on recommande aux parents venant de recevoir un diagnostic d’autisme pour leur enfant, d’entreprendre une intervention comportementale intensive (ICI) d’environ 20 h par semaine. Ces interventions visent les jeunes enfants autistes de moins de 5 ans. L’objectif premier de l’ICI est de rendre l’enfant « moins autiste » en modifiant Lire plus …

La neurodiversité : seulement pour les autistes hautement fonctionnels ?

En ce qui a trait à l’autisme, on reproche souvent « à la Neurodiversité » de ne parler que pour les autistes « hautement fonctionnels ». On reproche d’oublier et d’exclure ceux de « bas niveau », voire de ne parler que pour une « race supérieure » d’autistes. Cette croyance ne pourrait être plus qu’infondée !   Au cours de l’histoire, tous les Lire plus …

Recevoir un diagnostic d’autisme à l’âge adulte : souffrance ou libération

« Vous êtes Asperger, continuez votre passion pour la photographie, écrivez, faites ce que vous aimez et ne laissez jamais personne vous dire que vous n’êtes pas capable. » Ce sont les mots que Laurent Mottron a dit à Lucila Guerrero lorsqu’elle a reçu son diagnostic d’autisme[1]. Certains mots influencent positivement la vie d’une personne. Alors que Lire plus …

Effondrement autistique et automutilation

  Les crises foudroyantes reviennent souvent lorsqu’on aborde l’autisme et ses défis. Il semble être également difficile pour l’entourage de comprendre ce qui peut bien se passer dans la tête de la personne autiste qui s’effondre et perd tous ses moyens devant eux.   Quel pire sentiment en tant que parent que de se sentir Lire plus …

Des cartables dans la tête

Les nouvelles informations doivent être minutieusement identifiées, classifiées et rangées dans un cartable judicieusement destiné à cet effet. Dans la tête de ma fille, tout est ordonné aux détails près.   Ma fille nous parle souvent de la manière dont elle organise les informations dans sa tête. Depuis quelques temps, ses explications deviennent de plus Lire plus …