L’autisme est ce que j’ai donné de plus beau à mes enfants

“Rien n’est simple et facile dans la vie et il est impossible de préserver nos enfants du rejet et de la perte. Notre objectif n’est pas de prémunir nos enfants des peines et malheurs qu’ils rencontreront. Mais, nous avons un impact considérable dans leur éducation qui permettra leur épanouissement. Cette éducation bienveillante encourage la faculté d’un enfant à vivre pleinement sa vie en lui donnant des outils pour lui permettre d’avoir une force de volonté suffisante pour aller au bout de ses envies et pour passer au travers les épreuves de la vie. Nous encourageons son autodétermination, une force intérieure puissante. En étant bienveillant, en les accueillant tel qu’ils sont, sans attente, et en respectant leur nature profonde, nous leur permettons d’ouvrir la lumière en eux et de s’épanouir pleinement.”

Pour lire l’article complet sur le Huffington Post

1 Comment

  1. Superbe article. Excellent.
    Je n’avais jamais osé l’écrire, j’avais même honte de le penser, mais oui, l’autisme de mon fils, que je n’ai bien entendu pas choisi ni voulu pour lui, en fait à mes yeux un ado tellement plus fort, plus volontaire, plus courageux…
    Un ado meilleur en quelque sorte, qui a su s’en tirer quand personne (ou presque) ne croyait en lui, et qui, jour après jour, me rend immensément fière de lui.
    Nos enfants auront toujours à se battre, mais nous ne les lacherons pas.
    Et ils deviendront des adultes extras.

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*